Ce péché mignon : comment m’en débarrasser ?

LE PECHE …QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le péché est le manquement du but pour lequel Dieu a créé l’homme. C’est le ratage de la cible que Dieu a fixé pour l’homme. Tout a commencé dans le jardin d’Eden. Dès la Genèse, Adam, le premier homme a manqué le but pour lequel Dieu l’a créé en transgressant la parole de son Créateur : « L’Eternel Dieu donna ce commandement à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Genèse 2 :16-17.

La transgression de cette parole divine inspirée par la ruse du serpent (Genèse 3 :1) se trouve un peu plus loin : « La femme vit que l’arbre était bon à manger, agréable à la vue et propre à donner du discernement. Elle prit de son fruit et en mangea ; elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea. » Genèse 3 :6.

Ce manquement du but pour lequel Dieu a créé l’homme, sachant que Dieu a créé l’homme à son image et l’a fait à sa ressemblance (Genèse 1 :26) est la séparation entre Dieu et l’homme car le péché est une contradiction de la nature et des attributs de Dieu en l’homme ; il crée une opposition entre Dieu et l’homme c’est pourquoi L’Eternel Dieu a chassé l’homme du jardin d’Eden (Genèse 3 :23). En effet, Dieu ne pèche pas.

LA CONSEQUENCE DU PECHE

Le péché a une conséquence grave car il engendre la malédiction qui est un dysfonctionnement spirituel. Ce dysfonctionnement affecte la vie de l’homme dans tous les domaines : physique, émotionnel, social…C’est la raison pour laquelle le péché est une contradiction de la nature et des attributs de Dieu car Dieu est trois fois saint et ne peut voir le péché qui est sale, qui souille l’homme et est régi par le diable. La Bible nous fait clairement connaître la conséquence (Genèse 3 :14-19) qui relate la malédiction prononcée par l’Eternel pour chacune de ses créatures : le serpent, la femme et l’homme. Cependant, Dieu a donné le moyen d’en sortir par le biais de son Fils unique Jésus-Christ selon les Ecritures dans Romains 6 :23.

LE PECHE MIGNON
« Tout a commencé dans le jardin d’Eden… » 

 

C’est juste un millefeuille, n’est-ce pas ?

Le péché mignon est une expression mondaine très prisée par les païens mais aussi par certains chrétiens qui sont soit mal affermis, soit encore sous l’influence de ce monde des ténèbres. « Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin de savoir ce que Dieu nous a donné par grâce. » 1 Corinthiens 2 :12

Le péché mignon quoi qu’étant une expression mondaine, tient lieu d’origine la Bible par rapport à la tentation de la femme évoquée ci-dessus dans les passages de la Genèse. Quand le serpent a tenté la femme, elle a été séduite par la convoitise des yeux « La femme vit que l’arbre était bon à manger, agréable à la vue et propre à donner du discernement. » exactement comme ce millefeuille qui nous chuchote : « mange-moi », la convoitise de la chair « Elle prit de son fruit et en mangea ; ». Enfin, la femme, sous l’effet de la séduction a contaminé l’homme car le péché est contagieux, d’où la contagion d’une maladie engendrée justement par le péché : « elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea. »

A propos du péché qui engendre la mort, Jacques va dire : « Mais chacun est tenté, parce que sa propre convoitise l’attire et le séduit. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; parvenu à son terme, engendre la mort. » Jacques 1 :14-15

Attention ! je ne dis pas qu’il ne faut pas manger un millefeuille ou que Dieu est contre le fait de manger un millefeuille qui est le fruit de la créativité ; c’est un bon gâteau. Dieu n’aime pas les péchés de la convoitise des yeux, la convoitise de la chair et surtout l’idolâtrie qui est cachée derrière « ce péché mignon ». Le péché mignon est justement ce que les païens affectionnent tant surtout par rapport à la nourriture, la boisson et même d’autres choses de la vie courante comme l’addiction aux jeux de hasard et le langage enclin à l’idolâtrie c’est : « Que j’adore le millefeuille ! » à titre d’exemple. Or, il faut adorer DIEU, il faut adorer Jésus-Christ.

Le péché mignon conduit aux excès de table que Dieu n’aime pas : « Marchons honnêtement, comme en plein jour, sans excès de table ni de boisson, sans luxure ni dérèglement, sans discorde ni jalousie. » Romains 13 :13.

Nous l’avons compris ! Aucun péché n’est mignon car le péché n’est pas beau. « Ce péché mignon » est   la marque de fabrique de Satan qui est le prince de ce monde et qui régit le péché et les ténèbres. Nous devons donc nous en débarrasser en nous tournant vers Dieu en acceptant Jésus-Christ, son Fils unique comme son Seigneur et Sauveur personnel qui nous aidera par le biais du Saint-Esprit à abandonner le péché, la marche dans le péché.

C’est avec l’aide du Saint-Esprit qu’on peut se débarrasser de ce péché mignon par une vie de consécration totale à Dieu en s’abandonnant totalement au Saint-Esprit en Le priant de nous donner le

dégoût et la haine du péché de manière à sortir de l’esclavage du péché. Selon notre Seigneur Jésus-Christ, c’est le Saint-Esprit qui convainc l’homme de péché, de jugement et de justice (Jean 16 :7-11)

C’est une vie de sainteté par la repentance dans le jeûne et la prière aussi que Dieu débarrasse l’homme et notamment le chrétien de ce « péché mignon » sans perdre de vue que nous avons aussi notre part à faire, prendre la décision de renoncer au péché mignon. On y parvient aussi dans la lecture et la méditation de la parole de Dieu tous les jours, mais aussi à la mise en pratique de cette parole.

Dieu veut restaurer le jardin d’Eden en l’homme car il veut remplacer ce péché mignon qui a pris sa source dans le jardin d’Eden par le Saint-Esprit qui nous fait vivre le royaume de Dieu sur la terre, le jardin d’Eden en soi : « Car le royaume de Dieu, c’est non pas le manger ni le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit. » Romains 14 :17. En effet, tout est parti du jardin d’Eden.

Nous devons donc désirer le Saint-Esprit, l’intimité avec Lui en acceptant de nous abandonner à Lui afin qu’Il nous remplisse jusqu’à ce que notre coupe déborde et que nous soyons même revêtus du Saint-Esprit c’est pourquoi le Seigneur Jésus-Christ a dit à la femme samaritaine : « mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. » Jean 4 :14

« Aucun péché n’est mignon. Venez vers les eaux vives pour être propre »

  Patricia NSANGUE AKWA

Soyez transformés

« Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. »

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Derniers Articles

Soyez toujours joyeux !

Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute circonstance. Voilà ce que Dieu demande de vous, dans votre vie avec Jésus-Christ. ( 1Thessaloniciens 5:16-18)