Je veux devenir l’Eglise

L’Eglise du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité. (1 Tim.3:15)

Bien souvent nous parlons de l’Eglise, mais savions-nous ce qu’est l’Eglise et comment réellement devenir cette église de Dieu ?

Cette fiancée imparfaite qui, au moment de son appel, dans sa constitution spirituelle, émotionnelle et parfois même physique, est bâtie par Jésus lui-même, sur le fondement principal de la révélation de qui il est lui-même afin que cette dernière devienne comme lui. (Matthieu 16:18).

Cependant, comme Jésus l’explique lui-même, beaucoup sont appelés mais peu sont élus. (Matthieu 7:13-23).

 

COMMENT DEVENIR L’ÉGLISE ? 

1- L’attachement 

L’apôtre Paul à plusieurs reprises prévient les Églises dans ses épîtres, que tout n’est que question de Jésus et de notre attachement à lui pour la réussite de notre vie chrétienne. (Colossiens 2:19).

Cette dernière, pleine de pièges dans un environnement miné, hostile, corrompu par le diable, dont les ruses depuis la Genèse n’ont qu’un projet: nous séparer de Dieu et de notre position véritable de gloire par le péché et ce, souvent par notre propre volonté. (1 Corinthiens 6:17).

Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. 

L’homme qui naît aujourd’hui est par nature pécheur, injuste, mauvais, méchant. Il a en Lui la semence du mensonge et il fonctionne dans un système similaire à lui. 

Mais toute personne qui reçoit et s’attache à Jésus à cause de la puissance de transformation du Saint-Esprit deviendra comme l’Esprit de Dieu en lui, en manifestera le caractère et le fruit. (Galates 5:22).

L’attachement nous conduit à l’amour de Dieu dont les fruits seront consommés par les hommes et par Dieu. 


2- L’amour de Dieu

Avoir en permanence en nous l’amour de Dieu qui a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit. (Romains 5:5).

  • C’est par cet amour que l’Eglise est vivante. (1 Jean 4:9).

Il est notre essence pour la réalisation de tout. 

  • C’est par cet amour que nous aimons la vérité pour s’humilier devant elle quand elle vient à nous pour nous interpeller. C’est par cet amour également, que nous conservons ses commandements dans nos habitudes de vie. (Jean 15:10).

L’amour de Dieu nous donne d’aimer les autres hommes donnant nos vies pour eux. (Jean 15:13).

  • C’est encore par cet amour que nous connaissons le nom de Dieu par Jésus qui nous le fait connaître. (Jean 17:26).

Il ne s’agit pas de théorie mais d’une action de Jésus en nous qui ne nous aime pas parce qu’on l’a aimé d’abord, mais qui meurt pour nous alors que nous sommes encore pécheurs. Romains 5:8 

  • C’est par cet amour, que nous combattons avec tous ceux qui marchent selon l’Esprit afin que l’Évangile progresse dans les cœurs et que la vérité soit visible de ceux vers qui elle est destinée. (Romains 15:30-31).

Nous aimons Dieu quand l’amour de Christ nous presse pour vivre pour lui et non plus pour nous, pour la réconciliation de tout homme avec Dieu. (2 Cor.5:14-21).

L’amour de Christ en nous surpassera toute autre connaissance ancienne pour marcher par la foi de telle manière que nous puissions être remplis jusqu’à la plénitude de Dieu. (Ephésiens 3:17-19). 

Aujourd’hui, nous hébergeons Christ dans nos cœurs par la foi mais un jour, il nous hébergera dans son royaume pour l’éternité. C’est pourquoi aimons-le en vérité. 

Quand Jésus nous demande de l’aimer, il nous demande de quitter tout attachement à l’esprit du monde, à l’instar d’Abraham (nation, patrie, famille) pour une vie nouvelle dans un pays nouveau, une patrie nouvelle et une famille nouvelle. C’est donc une vie de renoncement qu’il faut accepter. (Genèse 12:1-2). 

Quand Jésus nous demande de l’aimer, il nous demande de nous approcher de lui chaque jour pour être transformé par ses enseignements et être affermi dans nos sentiments car à chaque jour est attaché une connaissance nouvelle, un aliment nouveau destiné à nous assurer une croissance spirituelle. (2 Corinthiens 3:18).

Quand Jésus nous demande de l’aimer, il nous demande de ne prendre aucune décision qui l’engage et nous engage sans lui. Ce que  Eve fit, elle qui séduite par le serpent mangea premièrement le fruit défendu engageant son mari à la suivre par amour. (Genèse 3:6). 

Quand Jésus nous demande de l’aimer, il nous demande d’éviter toute distraction. L’obéissance prend alors pour soutien une vigilance accrue pour se souvenir des échelles de priorité et du combat qui se mène.(1 Cor.7:35). 

Quand Jésus nous demande de l’aimer, notre amour doit croître en connaissance et en œuvres bonnes. (Philippiens 1:9).

Malheureusement, notre amour peut diminuer comme l’Église d’Éphèse voire même s’éteindre pour faire volte face comme Demas, car le 1er concurrent de l’amour de Dieu qui s’obtient et se conserve par la foi est l’amour du monde qui se nourrit de ce qu’on voit. (2 Timothée 4:10).

Celui qui ne s’attache pas au chef sera visible à bien des niveaux. Le Seigneur Jésus disait vous les reconnaîtrez à leurs fruits (Matthieu 7:15-23). 

Les caractéristiques du détachement : 

  • L’orgueil 
  • La maladie des questions inutiles 
  • Les disputes de mots ou débats 
  • Le désir de s’enrichir ou l’amour de l’argent 

Ces caractéristiques ne représentent pas les valeurs de Jésus. Ces caractéristiques ne protègent donc, ni n’honorent le nom de Jésus. 


En résumé, autant qu’une fiancée aime son époux et se détache progressivement de sa famille pour connaître son époux, autant sommes-nous en tant qu’Église. L’image de Rebecca qui pour son mari Isaac quitte sa famille, sa patrie, sa nation pour une destination lointaine à la rencontre 

de son époux doit nous motiver dans ce parcours car en définitive devenir l’église est une histoire d’amour.

                                                                                                      

                                                                                               Christopher TAKOUDJOU

Soyez transformés

« Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. »

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Derniers Articles

Soyez toujours joyeux !

Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute circonstance. Voilà ce que Dieu demande de vous, dans votre vie avec Jésus-Christ. ( 1Thessaloniciens 5:16-18)