Ne perdez plus de temps, connectez-vous à la véritable source

Rencontrer l’âme sœur, faire une descente en canoé kayak, ouvrir l’entreprise de ses rêves, visionner tous les épisodes de sa série préférée, faire une excursion sur une île inconnue… Quelles sources d’excitation ! La réussite professionnelle, les passions charnelles, les ambitions personnelles,… Une quête légitime, qu’en pensez-vous ? Nous sommes tous à la recherche du bonheur et de cette chose qui en sera source.

Cette source de plénitude, l’avons-nous trouvée ou contentons-nous simplement de courir après des choses qui se sont présentées comme des sources potentielles de nos vies ?

Le monde nous propose des sources [– qui ne sont en fait que des ressources] : un film peut être une source de divertissement, une parole réconfortante une source de paix, un mauvais caractère une source de destruction, un bon livre une source de joie.

Ces sources de plaisir, de rire, de tranquillité sont multiples autour de nous, mais force est de constater qu’elles ne sont qu’éphémères.

En effet, qui n’a jamais été déçu par une personne chère ou qui n’a pas subi en échec alors qu’il pensait être sur la route du succès…

Mais voici il y a une source qui se distinguent de toutes les autres: Jésus-Christ. Il nous dit ceci :  « Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron » (Jean 15 :1) et il ajoute encore « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15 :5)

Il y a donc le vrai cep, la véritable source ; mais aussi les faux ceps, toutes ces sources ou plutôt ces ressources déguisées en source et qui prétendent procurer la joie, la paix, l’amour,… Bruyantes, elles se présentent sans cesse autour de nous, par les publicités, par la communication, par les pensées, elles sont pourtant limitées et donnent un fruit éphémère et sec, semblant être la vie alors qu’il contient la mort.

« Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c’est la voie de la mort. » proverbes 16 :25

Nous pourrions même dire « telle source/emplacement parait droite – ou juste – à un homme mais sont fruit c’est la mort »

Pensons-y, ces appuis sont fragiles car tout est vanité (Ecclésiaste 1 :2). Il suffirait d’une parole prononcée par DIEU et ils disparaitraient à l’instant même. Une SEULE source est vraie, une seule source est stable, une seule source est éternelle : la parole de Dieu.

« Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point » (Matthieu 24:35)

Et qui est cette PAROLE ?

 

« au commencement était la Parole, et la Parole était avec DIEU, et la parole était Dieu » Jean 1 :1

« en elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes » (Jean 1 :4)

Cette parole c’est Jésus (Jean 1 :9), celui qui est depuis le commencement et qui ne passe point. Il est notre Seigneur et nous recommande ceci : « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. » (Jean 15 : 4)

Dieu est notre source, il nourrit nos âmes et il est également celui qui fait de notre vie une vie épanouie et abondante en bons fruits. Connectés à lui, nous demeurons en osmose avec notre source, celui qui désaltère notre être entier et fait du bien à notre âme.

« Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jean 15 : 9-11)

Demeurant en Jésus, en Son amour, nous jouissons du bonheur, de la paix, du contentement de l’âme et Sa plénitude demeure en nous.

« Quel est l’homme qui craint l’Eternel ? L’Eternel lui montre la voie qu’il doit choisir. Son âme reposera dans le bonheur, Et sa postérité possédera le pays. » (Psaumes 25.12-13)

Dieu est celui qui peut combler l’âme languissante et il est le seul à pouvoir le faire parfaitement.

Alors bien-aimés, où en sommes-nous ? Où êtes-vous enracinés ? Christ est-il votre fondement, c’est-à-dire la source vers laquelle votre cœur est tourné ou est-ce les appuis standards du monde qui ont pris la place comme fondement de votre vie ?

Mon DIEU nourrit mon cœur et mon âme chaque jour en plus de mon esprit. Avec Sa Parole et Son amour ma vie devient agréable. (Esaïe 55. 1-3)

                                                                                                                                                       E.B.

 

Soyez transformés

« Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. »

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Derniers Articles

Soyez toujours joyeux !

Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute circonstance. Voilà ce que Dieu demande de vous, dans votre vie avec Jésus-Christ. ( 1Thessaloniciens 5:16-18)